megadrive-castle-of-illusion

Castle of Illusion : le jeu Megadrive mon avis

En 1990, Castle of Illusion Starring : Mickey Mouse faisait fureur auprès des fans de la console Megadrive de Sega. Le jeu se présentait comme le plus original de l’époque. Son graphisme, ses couleurs mais aussi son gameplay sont un ensemble efficace pour amuser les gamers. Le 2D scrolling était encore d’actualité en cette période. Castle of Illusion a su maitriser cette technologie avec les divers mouvements de Mickey.

Un début classique des Walt Disney mais efficace

Mickey, le héros du jeu danse avec son amoureuse Minnie dans les bois de Vera City en guise d’ouverture. Soudain, la foudre s’abat et fait sortir une vieille sorcière du nom de Mizrabel. Elle enlève Minnie et l’emmène dans le château des illusions. Le but de la sorcière est de voler la beauté de la belle.

La mission de Mickey consiste donc à libérer sa douce Minnie. Il sera face aux maitres des illusions. En les vainquant, Mickey va récupérer 1 gemme pour chaque maitre. Ce joyau l’aidera à venir jusqu’à la sorcière. J’ai dit que l’histoire est classique, oui pour notre époque. Mais en vérité, c’est une première pour les années 90. En plus Mickey était un personnage de Walt Disney très célèbre en ce temps. Ce qui a contribué au succès de ce jeu Megadrive.

Niveau de difficulté satisfaisant

Dans le temps des Megadrive, les jeux se limitait à un seul mode. Mais Castle of illusion pour se démarquer de ses semblables disposaient de trois niveaux de difficultés. Le premier pour débuter comporte 3 niveaux sans boss. Le mode normal et le hard sont les plus intéressants avec cinq niveaux partagés en 3 zones. Dans ces zones, Mickey doit passer par la forêt, le monde des jouets, le temple ancestral en ruine, la bibliothèque, un château hanté et enfin la Tour de l’horloge. Castle of Illusion a su se différencier des jeux linéaires de ce temps. Il est plus intéressant grâce à la diversité de l’environnement proposé.

castle-of-illusion-megadrive

Un gameplay unique en son genre

Je me permets toujours de comparer le jeu aux autres de l’époque. Côté gameplay, Castle of Illusion est vraiment une innovation avec ses divers mouvements. En effet, Mickey peut sauter, marcher, se baisser, lancer des objets, nager ou bien se suspendre à la corde. Pendant le saut d’attaque, la souris peut ne pas toucher le sol afin de tuer plus d’ennemi. Avec ces diversités d’options, le jeu reste facile à prendre en main.

Un décor impressionnant

Chaque détail pour chaque monde est bien illustré dans Castle of Illusion. Les couleurs utilisés, les détails du graphisme plantent un décor impressionnant. On est entièrement emmené dans le monde fabuleux de Disney surtout concernant le château des illusions.

Enfin, rappelons que le jeu a fait l’objet d’un remake en HD en 2013. Rien n’a changé. Toutes les options qui ont ravi les gamers de l’époque ont été retransmises de façon intacte. Malgré un niveau de vie trop court, les joueurs ne se lassent jamais de ce jeu Megadrive.