forza-horizon-3

Test du jeu : Forza Horizon 3

Forza Horizon 3 fait suite à une série qui réunit à l’écran tous les amateurs et professionnels de belles voitures. D’un côté, ce titre connaît également un grand succès auprès des grands fans de sensations fortes et de belles courses à travers les magnifiques rues australiennes. Exit donc les peurs et les doutes, attachez vos ceintures et partons pour une virée à plus de 250 km à l’heure dans ce nouveau titre de Playground Games.

Une très belle histoire

Forza Horizon 3 pointe son nez deux ans après un deuxième opus plutôt mal digéré par les fans qui ne disposaient pas d’une Xbox One pour profiter de la meilleure expérience possible. Mais en 2016, les choses évoluent. Forza Horizon 3 s’annonce pour la joie de tous (ou pas) sur PC. Voilà qui devrait déjà laisser un sourire béant sur le visage de tous les fans de la série qui se sont tellement accrochés pour être encore présent à la sortie de la suite de l’épisode Forza Horizon.

Un paysage magnifique

Playground Games a fait un excellent choix pour Forza Horizon 3. Après un premier opus qui s’est déroulé dans le Colorado, suivi d’un autre en Europe, nous voici en Océanie. Les magnifiques paysages que nous offrent l’Australie avec son environnement unique, sa faune et flore endémique et aussi sa gastronomie. Mais ici, les joueurs vont avoir très peu de temps à consacrer aux chocolats, ils seront surtout attelés à se faufiler à grande vitesse dans les cités fleuries, les dunes de sables rouge du désert australien ainsi qu’au cœur des forêts pluviales du pays. Voici en gros ce que nous réserve la nouvelle carte proposée sur Forza Horizon 3. Ce sera donc sans surprise que les joueurs verront quelques kangourous, crocodiles, coyotes, koalas ou autres animaux exotiques traverser les rues sans préavis en plein milieu des courses.

Bon nombre des joueurs vont également apprécier l’effort surhumain que l’éditeur du jeu a réalisé pour apporter plus d’ambiance aux courses. Ainsi, ils verront des tempêtes de sable s’approcher au loin, les nuages bouger ou encore les lumières des villes briller comme s’ils y étaient réellement. La seule animation qui risque de ne pas passer concerne le brouillard du matin qui reste très peu convaincant. Heureusement qu’il s’efface rapidement dès l’arrivée des premières lueurs du soleil levant. Il faut admettre que Forza Horizon 3 est une belle réussite graphique, technique et artistique.

test-forza-horizon-3

Dans la peau du boss

Après avoir été contraint de jouer un personnage prédéfini dans les deux premiers opus de Forza Horizon, les fans vont sauter de joie à l’idée de pouvoir enfin être le seul maître du jeu dans ce troisième épisode. A ce titre, ils vont pouvoir prendre ses propres décisions mais seront toujours contraints de se plier à quelques règles. Le meilleur boss sera alors celui qui réussira à réunir le plus de fans aux courses. Et pour ce faire, il  devra prouver qu’il est un As du volant. Plus de victoires riment avec plus d’argent et accessoirement plus de voitures.