Super Probotector Alien Rebels

Super Probotector : Alien Rebels – Super Nintendo

Super Probotector : Alien Rebels est un jeu disponible sur Super Nintendo. Ce nom est en réalité le titre européen de la série de jeu Contra. Et il se place comme le troisième opus de la série.

Ce troisième numéro est sorti en 1992 et il est édité et développé par Konami, tout comme le jeu des tortues Ninja dont on vous avait déjà parlé. Il est possible de jouer à un ou deux joueurs, selon différents modes de jeu.
Au début du jeu, le joueur peut choisir les options de jeu. Il décide notamment de combien de vies il disposera et sélectionne un niveau de difficulté parmi les trois proposés facile, moyen et difficile.

Présentation du jeu

L’histoire de ce Super Probotector : Alien Rebels s’apparente à celle des opus précédents. Le joueur doit faire face à une invasion d’aliens, qui sont d’ailleurs les mêmes que dans les versions précédentes, au sein d’un décor futuriste. Pour cela, il incarne deux robots, l’un gris et l’autre rose, les Probotectors. Le gameplay représente l’essence même du run & gun, c’est-à-dire que le joueur avance et tire.

Super Probotector Sega Megadrive

On a la possibilité de sauter également, mais aussi d’utiliser une smartbombe, de monter sur le décor ou encore de se suspendre. Le joueur attrape des armes qui lui sont fournis par des insectes volants. Il est possible de changer d’arme en appuyant sur la touche X entre le missile à tête chercheuse et le lance-missile incendiaire. Par défaut, le joueur possède une arme un peu moins puissante et avec un tir moins rapide. Aussi, le joueur peut avancer en conduisant des chars. Il est possible de se protéger avec un bouclier autrement le joueur meurt en une touche.

Les différents niveaux du jeu

Le niveau global du jeu est assez simple avec un boss à la fin de chaque niveau. Il dépend évidemment en fonction du niveau choisi au départ par le joueur. Concrètement il se retranscrit par des différences au niveau des boss. Par exemple, le premier boss ne tire pas avec les cerveaux en mode facile, alors qu’une mode difficile les zones de tir sont multiples.

Certains niveaux sont en vue de dessus. Traditionnellement dans cette série de jeu, à la fin de chaque niveau on avait une séquence aérienne. Pour ce troisième opus, le gameplay est donc conservé et amélioré pour en faire un niveau à part entière. Ces niveaux ne sont pas très faciles à jouer.

Super Mario World

Super Mario World – Super Nintendo

Super Mario World est un jeu vidéo ultra célèbre édité par Nintendo pour sa Super Nintendo. Il est développé par Nintendo EAD avec à la conception les légendes dans leur domaine, Takashi Tezuka, le réalisateur et Shigeru Miyamoto, le producteur. Le jeu sort en avril 1992 en Europe, mais il est disponible deux ans auparavant au Japon.

L’univers de ce Super Mario World

Tout le monde connait l’univers de Mario dorénavant. Super Mario World met donc en scène les aventures du petit héros accompagné de son frère Luigi et de tous ses amis. La petite troupe veut alors sauver Dinosaur Land du méchant Bowser et libérer la Princesse Peach.

Pour cela, c’est le joueur derrière son écran qui incarne Mario ou Luigi et il parcoure les différents mondes existants au sein de Dinosaur Land afin d’aller combattre Bowser. Le jeu possède sept mondes et à la fin de chacun le joueur doit en plus se battre contre l’un des Koopalings afin d’atteindre le niveau suivant.

Super Mario World Super Nintendo

C’est au final du septième monde que le combat avec Bowser a lieu dans son château. Ces mondes sont scindés en plusieurs niveaux, soit 75 au total. Les aventures de Marion sont donc loin d’être de tout repos.

Ce jeu se joue en solo ou à deux. C’est alors que les joueurs traversent les niveaux à tour de rôle chacun dans son personnage, Mario ou Luigi.

 

Le succès immense de Super Mario World

Ce jeu est l’un des plus grands succès de l’époque. Aussi bien sur le plan commercial, car plus de vingt millions d’exemplaires ont été vendus, que par l’accueil réservé par la presse spécialisée qui lui attribue de très bonnes notes dans de nombreux domaines. Le jeu sera notamment réédité quatre fois, ce qui démontre l’intérêt toujours plus grand des fans.

Si vous aimez les jeux Mario, voici un autre article sur Mario Paint ici.

Street of Rage Sega Megadrive

Streets of Rage – Sega Megadrive

Le jeu Streets of Rage est un jeu vidéo mythique de la console Sega Megadrive. Il est édité par Sega et développé par Sega AM7 et il sort en 1991. Jeu de combat du genre « beat them all ». Il est disponible en mode un ou deux joueurs. Véritable classique, ce Streets of Rage est l’un des opus les plus connus de la Sega Megadrive. Il est souvent associé à Shinobi III.

Le déroulement du jeu

Le jeu commence par une petite scène introductive que tous les joueurs ont pu apprécier. Celle-ci présente les différents personnages du jeu avec cette inoubliable musique de fond qui contribue au mythe de Streets of Rage. Le menu principal propose de débuter une partie en mode solo ou en mode deux joueurs. On a aussi accès à la rubrique « options » dans laquelle il est possible de régler le son le niveau de difficulté et le système de jeu, c’est-à-dire le réglage des touches.

Après avoir choisi votre personnage préféré parmi Adam, Axel et Blaze (seul personnage féminin) vous commencez votre aventure au sein des différents niveaux. Le jeu se compose de huit niveaux exactement que vous devrez traverser en combattant des ennemis dans le but de libérer la ville tombée entre les mains d’un syndicat du crime. Le chef de ce syndicat fait alors régner la terreur et la violence. L’atmosphère et les décors des différents niveaux sont uniques à Street of Rage. L’ensemble des niveaux se déroulent de nuit. Certains se passent en intérieur mais la plupart sont dans les rues de la ville, en extérieur.

Street of Rage présentation du jeu

A la fin de chaque niveau, vous devez alors combattre un boss (hormis au niveau 7) afin de passer au niveau supérieur. Le dernier niveau est sans doute le plus difficile car vous vous battrez contre tous les boss des anciens niveaux sans compter le boss final du jeu Mr. X.

Présentation des personnages

Chaque personnage possède des caractéristiques propres de combat et des enchainements de coups spécifiques en fonction de leur sport de prédilection. Adam est un boxeur de 23 ans. Ses qualités principales sont la puissance et le saut.

Axel, expert en arts martiaux de 22 ans, est rapide et puissant mais sa qualité de saut n’est pas optimale. Enfin, la judokate Blaze cumule de très bonnes aptitudes en vitesse et saut mais n’est pas très puissante. C’est parmi ces trois combattants que le joueur derrière son écran doit choisir afin de relever les défis imposés par le syndicat du crime.

Street Racer Super Nintendo

Street Racer – Super Nintendo

Le jeu vidéo Street Racer est bien connu de toute une génération qui a joué sur la Super Nintendo. En effet, ce jeu de course est célèbre car il est le premier à avoir proposé un mode multijoueur autorisant huit joueurs de manière simultanée sur un seul et même écran, que certains considère comme un précurseur de ce jeu de course et ses différents opus, même si je tends a ne pas être en accord avec cette pensée.

En ce qui concerne les informations générales, le jeu est sorti en 1994 et propose aux joueurs de disputer des courses folles dans un style très similaire à la référence du genre, Super Mario Kart. Il est développé par Vivid Image et édité par Ubisoft.

Le jeu propose à ses joueurs différents modes de jeu qui varient de la simple course. Parmi eux le mode Soccer dans lequel le but est de mettre un ballon dans les cages de son adversaire. Ou encore le mode Rumble qui met en scène les personnages au sein d’une arène et les fait s’affronter dans un match à mort. Ces modes de jeu variés sont un véritable atout pour le jeu.

Présentation des personnages de l’univers Street Racer.

Street Racer Jeu de course

Les personnages du jeu sont de vrais guerriers armés. Chacun d’entre eux possède deux attaques spécifiques. Il en existe huit, comme dans la plupart des jeux. Ces personnages disponibles sont Hodja Nassredin, Frank Instein, Suzulu, Biff, Raphael, Surf Sister, Helmut von Pointenegger et Sumo San.

Du vieux magicien à la jeune blonde venue d’Australie, en passant par un monstre vert, un play-boy ou encore un sorcier, on se rend bien compte que l’univers des personnages est complétement différent. D’ailleurs chaque personnage possède trois circuits correspondant à son univers.

Cela ajoute encore plus de folie à ce jeu déjanté qui plaira beaucoup aux fans du genre. Il peut notamment constituer une bonne alternative à Super Mario Kart.

Si vous aimez les jeux de courses, on vous conseille de jeter un oeil sur cet article.

Star Wing Super Nintendo

Star Wing – Super Nintendo

Star Wing est un jeu vidéo sorti en 1993 sur Super Nintendo. Il est édité par Nintendo et développé par Nintendo EAD et Agonaut Games. Il s’agit d’un jeu de rail shooter. Le joueur prend en main un vaisseau qu’il dirige au sein de niveaux différents qui sont remplis d’obstacles à éviter et d’ennemis à combattre. Le jeu nous fait d’ailleurs un peu penser à Parodius.

La révolution du graphisme en 3D

Star Wing jeu old school

Le jeu est une réelle révolution à l’époque car il est l’un des premiers à utiliser de la véritable 3D avec des polygones. Bien que sur Super Nintendo, les possibilités graphiques n’étaient pas immenses et du coup on ne recense pas une multitude de polygones, le jeu reste un vrai tournant. Il déclenche notamment une contre-attaque chez Sega, qui développe une adaptation 3D de Virtual Racing sur la Megadrive.

Celle-ci est de bonne qualité concernant le graphisme 3D mais le jeu se révèle décevant car extrêmement court avec peu de circuits et peu de véhicules. Par conséquent, Star Wing démontre sa vraie valeur. Puisque en effet le jeu de Nintendo propose lui un scénario complet avec plusieurs chemins disponibles.

 

L’environnement du jeu

Le joueur traverse plusieurs planètes afin d’aller combattre le méchant docteur Andross qui souhaite prendre le contrôle de toutes ces planètes. Le système planétaire se nomme Lylat et les différentes planètes (Corneria, Titania, McBeth, Fortuna et Venom) présentent des caractéristiques et des thématiques différentes.

Dans ses aventures, Fox n’est pas tout seul. Il est accompagné de trois équipiers qui sont Falco le faucon, Sleepy la grenouille et Peppy le lapin.

A noter qu’au début du jeu, le joueur choisit les options de contrôle car il ne pourra plus y revenir dessus par la suite. Il faut alors choisir la configuration qui nous convient le mieux. Parmi elles, accélérer, décélérer ou tirer.

Star ocean Super Nintendo

Star Ocean – Super Nintendo

Star Ocean est un jeu vidéo sorti sur Super Nintendo en 1996. Le jeu est développé par tri-Ace et édité par Enix. Le concepteur et scénariste n’est autre que Yoshiharu Gotanda alors que la musique est signée Motoi Sakuraba. Star Ocean est un jeu du même type que Soul Blazer puisque c’est un jeu de rôle RPG disponible en mode solo uniquement.

Bien que le jeu ne sera pas commercialisé en Europe et en Amérique en raison de l’arrêt de la cellule américaine d’Enix, la société éditrice du jeu, celui-ci est malgré tout bien connu des fans du genre. Le grand public connait quant à lui Star Ocean grâce à la version remastérisée du jeu qui est sortie sur PlayStation Portable en 2007.

Pourtant la version sur Super Nintendo est culte pour l’époque, et le jeu est encore considéré comme un grand RPG. Il est surtout le premier de l’une des plus belles séries du genre.

L’histoire de Star Ocean

Dans la ville de Clatos située sur la planète Roax, le héros du jeu, nommé Ratix, doit assurer la sécurité. Pour cela, il est aidé de deux comparses qui sont Milly et Dorn. Le jeu commence par une attaque de bandits à laquelle les trois héros parviennent à mettre un terme.

Le retour au calme ne dure que quelques instants car dans la continuité le village voisin, Hot, est contaminé par une terrible épidémie. Milly décide de s’y rendre lorsque son père ne rentre pas de ce village. Les deux autres héros ne tardent pas à rejoindre Milly.

Star Ocean jeu RPG

Mais voilà que Dorn attrape le virus. Afin de soigner Dorn, le petit groupe part au sommet du Mont Metox où se trouve la plante antidote. Au sommet de celle-ci, les trois amis rencontres des terriens qui sont technologiquement une population bien plus évoluée.

Les terriens proposent alors aux héros de retourner dans le passé afin de tuer le vil Asmodeus qui est en fait le concepteur du virus. Il s’agit du moyen le plus efficace afin de faire disparaitre celui-ci.

 

Le système de skills est déjà présent

Il est marrant de voir que dans ce jeu, ce sont en fait les terriens qui s’apparentent à des extra-terrestres. Cette histoire originale entrainera le joueur dans de multiples aventures où de nombreux combats seront aux rendez-vous. D’ailleurs, vous retrouverez le système de skills propre à la saga Star Ocean et qui en est l’une des forces principales.

soul blazer Super Nintendo

Soul Blazer – Super Nintendo – Avis

Soul Blazer est un jeu vidéo d’action-RPG sorti sur Super Nintendo en 1994 en Europe, mais quasiment trois ans auparavant au Japon et aux Etats-Unis. Le jeu a été développé par la compagnie Quintet et a été édité par Enix pour les versions japonaises et américaines, et par Ubi Soft pour la version européenne.

Scénario et système de jeu

Soul Blazer Jeu RPGLe scénario réside dans le fait que le joueur derrière son écran contrôle le personnage Blazer. Il est un disciple du Maître, ce dernier est le Dieu qui protège la Terre. Vous devez alors parcourir plusieurs monde, sept au total dans le but de combattre le mal et de rendre leur liberté à des petits êtres vivants qui ont été emprisonnés par Death Toll, qui est le roi du mal. Death Toll lance des sorts maléfiques qui privent de liberté les victimes de ce sort.

Scénario très basique mais le jeu est plutôt agréable à jouer. La partie peut se sauvegarder à tout moment de manière très aisée, cela permet de ne pas perdre à chaque fois notre progression.

Le joueur possède plusieurs attaques afin de tuer ses ennemis

D’ailleurs, plus vous tuez d’ennemis et plus vous cumulez des points d’expérience à l’image des jeux d’action RPG, dans le même genre que Star Ocean. L’inventaire permet de sélectionner l’arme, l’armure et la magie que l’on souhaite utiliser notamment. On peut donc utiliser une épée afin de mettre des coups d’épée ou lancer des boules de feu.

Les ennemis sont nombreux au sein des différents mondes et parfois difficiles à éliminer, ce qui fait que le niveau du jeu est relativement élevé.

Les graphismes sont limités mais au niveau de la plupart des jeux rétro de cette époque. La jouabilité est bonne. Au final, Soul Blazer permet aux adeptes du genre de passer un moment agréable.

Sonic The Hedgehog Super Nintendo

Sonic the Hedgehog – Sega Megadrive

Sorti sur Megadrive en 1991, Sonic the Hedgehog est un jeu vidéo de plateforme édité bien évidemment pas Sega et développé par la Sonic Team. Le jeu existe également sous d’autres versions développées par Mastersystem et GameGear, mais celles-ci sont moins bien réussies en raison de systèmes moins puissants.

L’avantage était d’ouvrir le jeu à tout le monde et de ne pas le réserver exclusivement à ceux qui possédaient une Megadrive. Ce jeu emblématique a accompagné la jeunesse de toute une génération.

Le principe du jeu

Le héros du jeu Sonic est par ailleurs la mascotte de Sega. Le jeu se compose de dix-huit niveaux. Ces niveaux se divisent en sept stages, eux-mêmes répartis en plusieurs actes. Il existe aussi des niveaux bonus. On y accède en récupérant la bagatelle de cinquante anneaux dans les différents actes.

Sonic The Hedgehog Jeu vidéo

Au sein de ces niveaux bonus, on doit récolter les émeraudes du chaos, bien connus des fans de la série. Autrement les anneaux que l’on récupère tout au long des niveaux permettent de se protéger. En effet, lorsqu’on se fait toucher par un ennemi, on perd alors des anneaux.

Si on ne possède pas d’anneaux, alors on perd une vie. A chaque fois que l’on est touché, c’est l’ensemble des anneaux qui sont perdus. Cela est très frustrant, il faut donc redoubler de vigilance. Au bout de cent anneaux, on obtient une vie supplémentaire.

 

Le scénario de Sonic the Hedgehog

Robotnik, l’ennemi de Sonic, a capturé des animaux et les a transformés en petits robots qui se dressent d’ailleurs sur le chemin du héros lorsque celui-ci part à la recherche de Robotnik. Sonic a donc pour objectif de faire cesser les mauvais pratiques de son ennemi.

Pour réussir cela, le joueur a à faire à une jouabilité des plus simples possibles. On fait courir et sauter le petit héros afin de le guider dans ses aventures. Afin de tuer les ennemis, il faut leur sauter dessus.

Cependant pour un jeu de plateforme simple, la possibilité d’utiliser différents chemins ou parcours afin de terminer les niveaux est appréciable. Si on recommence le jeu, on n’a pas forcément l’impression de refaire exactement la même chose.

Différents accessoires viennent vous aider dans votre aventure comme les télévisions anneaux qui vous donnent dix anneaux. Le graphisme est très basique, mais la vitesse de défilement est une véritable prouesse pour l’époque et a permis de faire de ce jeu un succès.

Découvrez un autre jeu avec Sonic sur cet article!

Sonic & Knuckles MegaDrive

Sonic & Knuckles – Sega Megadrive

Le jeu Sonic & Knuckles est sorti sur la console Sega Megadrive en 1994. Ce jeu de plate-forme mettant en scène les aventures du petit héros Sonic est l’œuvre du studio Sonic Team, avec à la conception Yuji Naka. Le jeu est édité par Sega. Sonic & Knuckles se place comme la suite de Sonic the Hedgehog 3.

Le scénario de ce Sonic & Knuckels

Comme le titre peut le laisser deviner, dans cet opus, Sonic se voit aider par Knuckles afin de combattre Eggman. En effet, ce dernier abandonne le nouveau compagnon de Sonic, qui l’avait trompé dans le jeu précédent, et répare sa machine en s’aidant des gaz chauds du volcan de Angel Island. Le scénario met donc en scène les mêmes personnages que l’épisode précédent mais avec des alliances nouvelles.

Sonic & Knuckles Sega Jeu vidéo

Les principales caractéristiques de jeu.

Le jeu est toujours autant basé sur la vitesse de déplacement de Sonic. Le joueur doit donc vraiment prendre en main ce héros afin de réussir les différents niveaux. Le joueur perd une vie lorsqu’il ne possède plus aucun anneau et doit recommencer du premier niveau. En effet, il est impossible d’enregistrer la partie si votre personnage n’a plus de vie. Il est possible de diriger soit Sonic, soit Knuckles, avec lequel le niveau du jeu devient un peu plus complexe qu’avec Sonic. Notamment arrivé au boss final de chaque niveau.
Dans cet opus, Sonic conserve ses trois boucliers différents afin de se protéger. Le bouclier de feu, le bouclier d’eau et le bouclier magnétique. En fin les sept Emeraudes du Chaos deviennent des Super Emeraudes.

Les différents niveaux.

Le jeu possède dix niveaux au travers desquels le joueur parcourra de nombreuses aventures avec les deux héros du jeu. De la zone de la Colline Champignonnière jusqu’à la zone du Jugement Dernier, ce Sonic & Knuckles vous fera vivre de bien bons moments.

Découvrez un autre jeu Sonic sur Megadrive ici!

Shinobi III Sega Megadrive

Shinobi III : Return of the Ninja Master – Sega Megadrive

Le jeu vidéo Shinobi III : Return of the Ninja Master est sorti en 1993. Ce jeu d’action est développé par Sega AM7 et édité par Sega. Il est le troisième opus de la série Shinobi et il est la suite directe de The Revenge of Shinobi. Ce jeu est disponible sur Sega Megadrive et il se joue en mode solo uniquement.

Présentation du jeu

Le joueur derrière son écran incarne Joe Musashi qui est le Shinobi. Il est le dernier ninja à maîtriser les techniques Ninjitsu Oboro. Fort comme l’acier et très rapide, il devra mettre l’ensemble de ses qualités afin de combattre le syndicat du crime. Ce syndicat, pourtant battu deux ans auparavant, est en passe de revenir, avec à sa tête Shadow Master. Vous devrez donc lutter afin d’empêcher le chef du syndicat de faire régner le crime et la terreur.

Shinobi III jeu Sega

Pour cela, vous pourrez manier le personnage avec une palette de mouvements améliorée. En effet, dans ce Shinobi III : Return of the Ninja Master l’action a été beaucoup modifiée. L’action à proprement parler laisse place à plus de fluidité et de rapidité dans les déplacements. Le joueur peut donc toujours courir comme avant, mais avec une meilleure maniabilité, ce qui est appréciable.

De plus, il sera possible d’escalader des falaises, se suspendre au plafond ou utiliser des mouvements de combat plus techniques tels que le coup de pied aérien.

Les attaques de ninjitsu.

Le personnage pratique également quatre techniques de ninjitsu spécifiques. Celle de l’éclair, celle du feu, la lévitation ou enfin l’amélioration de la force. Celles-ci sont tellement efficaces et puissantes que le joueur ne peut en utiliser qu’une seule par niveau, à moins de récupérer un bonus. Il s’agit alors de bien analyser laquelle sera la plus optimale pour vous aider à terminer le niveau.

Si vous aimez les Ninjas, vous allez sûrement aimer Teenage Mutan Hero Turtles.