Shining force Mega drive

Shining Force – Sega Megadrive

Shining Force est un jeu sorti sur la console Sega Megadrive en 1993 en Europe, mais une année auparavant au Japon. Ce jeu est du genre tactical RPG, c’est-à-dire que le joueur fait évoluer le scénario du jeu en fonction de ses différentes décisions stratégiques. Ce titre a contribué à l’essor de ce type de jeu et est encore aujourd’hui considéré comme un classique. D’ailleurs si vous aimez ce style de jeu, on vous en propose un similaire ici.

shining force sega

Shining Force est développé par Climax Entertainment et Camelot Software Planning (à l’époque Sonic Software Planning), dont la série Shining a permis la renommée mondiale de la société. Shining Force est d’ailleurs le deuxième opus de la série. On retrouve alors Yasuhiro Taguchi et Hiroyuki Takahashi à la conception. Le jeu est bien évidemment édité par Sega.

 

Présentation des personnages de Shining Force.

La Shining Force est en réalité une équipe composée de plusieurs personnages aux compétences bien diverses. Parmi les personnages du jeu on retrouve des combattants tels que Max l’épéiste, les chevaliers Ken, Arthur, Mae, Vankar, Pelle, Earnest mais aussi les guerriers Luke et Gort, les archers Hans et Diane, le chevalier ailé Kokichi, le chevalier assaut Lyle, le chevalier Brume Guntz ou le ninja Hanzou.

Certains personnages possèdent des caractéristiques beaucoup plus mystiques tels que les guérisseurs Lowe, Khris et Torasu, les mages Anri, Tao et Alef, le loup-garou Zylo ou l’œuf magique Domingo. De plus, le joueur sera amené à connaître le moine Gong, le robot Adam et le samurai Musachi.

Explication du système de jeu.

Le joueur derrière son écran prend en main une équipe avec les personnages présentés ci-avant. Il évolue dans le jeu selon deux séquences de jeu bien distinctes.
La première concerne la phase aventure dans laquelle le joueur avance librement dans le scénario. Il circule comme bon lui semble au sein des différentes villes, a la possibilité de vendre et d’acheter des biens mais aussi de discuter avec les différents personnages du jeu par exemple. Un mode aventure classique qui plaira aux adeptes du genre et qui permet d’explorer le jeu.

La seconde séquence s’articule autour des phases de combat. Très importantes dans Shining Force puisqu’elles influent sur la suite du scénario du jeu. Celles-ci prennent place sous la forme d’un plateau de jeu avec des cases. Les combats se font au tour par tour à l’image d’un jeu d’échecs. Sur Shining Force, les scènes de combat sont très agréables car elles sont filmées par derrière, ce qui donne l’impression au joueur d’être immergé avec son équipe.