Sonic The Hedgehog Super Nintendo

Sonic the Hedgehog – Sega Megadrive

Sorti sur Megadrive en 1991, Sonic the Hedgehog est un jeu vidéo de plateforme édité bien évidemment pas Sega et développé par la Sonic Team. Le jeu existe également sous d’autres versions développées par Mastersystem et GameGear, mais celles-ci sont moins bien réussies en raison de systèmes moins puissants.

L’avantage était d’ouvrir le jeu à tout le monde et de ne pas le réserver exclusivement à ceux qui possédaient une Megadrive. Ce jeu emblématique a accompagné la jeunesse de toute une génération.

Le principe du jeu

Le héros du jeu Sonic est par ailleurs la mascotte de Sega. Le jeu se compose de dix-huit niveaux. Ces niveaux se divisent en sept stages, eux-mêmes répartis en plusieurs actes. Il existe aussi des niveaux bonus. On y accède en récupérant la bagatelle de cinquante anneaux dans les différents actes.

Sonic The Hedgehog Jeu vidéo

Au sein de ces niveaux bonus, on doit récolter les émeraudes du chaos, bien connus des fans de la série. Autrement les anneaux que l’on récupère tout au long des niveaux permettent de se protéger. En effet, lorsqu’on se fait toucher par un ennemi, on perd alors des anneaux.

Si on ne possède pas d’anneaux, alors on perd une vie. A chaque fois que l’on est touché, c’est l’ensemble des anneaux qui sont perdus. Cela est très frustrant, il faut donc redoubler de vigilance. Au bout de cent anneaux, on obtient une vie supplémentaire.

 

Le scénario de Sonic the Hedgehog

Robotnik, l’ennemi de Sonic, a capturé des animaux et les a transformés en petits robots qui se dressent d’ailleurs sur le chemin du héros lorsque celui-ci part à la recherche de Robotnik. Sonic a donc pour objectif de faire cesser les mauvais pratiques de son ennemi.

Pour réussir cela, le joueur a à faire à une jouabilité des plus simples possibles. On fait courir et sauter le petit héros afin de le guider dans ses aventures. Afin de tuer les ennemis, il faut leur sauter dessus.

Cependant pour un jeu de plateforme simple, la possibilité d’utiliser différents chemins ou parcours afin de terminer les niveaux est appréciable. Si on recommence le jeu, on n’a pas forcément l’impression de refaire exactement la même chose.

Différents accessoires viennent vous aider dans votre aventure comme les télévisions anneaux qui vous donnent dix anneaux. Le graphisme est très basique, mais la vitesse de défilement est une véritable prouesse pour l’époque et a permis de faire de ce jeu un succès.

Découvrez un autre jeu avec Sonic sur cet article!